Mise à jour de l'actualité de Géo-Système, des références et du tableau de bord des 21 engagements.

Ingénierie d’accompagnement
pour définir un projet
pour le Haut Vaucluse
et structurer le cyclotourisme

Partenaire Sylvie Palpant de l’association Érable
Commanditaire Association pour le Développement Touristique du Haut Vaucluse (ADTHV)
Montant 5 000 € HT (montant total), 2 500 € HT (montant Géo-Système)
Contact Joëlle Martin (Agent de développement) - 04 90 65 06 41

Mission

Ingénierie d’accompagnement pour définir un projet pour le territoire et structurer le tourisme à vélo en Haut Vaucluse.

Contexte

Depuis 1993, l’Association pour le Développement Touristique du Haut Vaucluse œuvre au bénéfice de son territoire en contribuant à la promotion du Haut Vaucluse et à la structuration de l’offre touristique. Dans un contexte institutionnel nouveau (décentralisation accélérée, affirmation des communautés de communes et d’agglomération en tant que territoires de projets, réflexion sur la création d’un Parc Naturel Régional du Mont Ventoux…). L’ADTHV souhaitait clarifier son positionnement stratégique sur le territoire, ses relations avec ses partenaires, et envisager des pistes de redéploiement. L’objectif poursuivit était de pérenniser l’emploi de l’animatrice.

Méthode

Collaboration étroite avec l’ADTHV et flexibilité de la méthodologie.
Réunions d’échanges entre l’agent de développement et la plate-forme d’expertise :
Identification des enjeux et les visions stratégiques du développement touristique en Haut Vaucluse
Attentes et besoins en termes d’organisation et d’accompagnement
Journée d’échanges sur les territoires référents : tirer des enseignements en termes de méthodes et de pratiques pour assurer les missions de l’ADTHV (exemple du Pays Viganais et du PNR du Luberon).
Entretiens individuels avec des acteurs du Haut Vaucluse pour la validation des orientations choisies et finalisation de la démarche participative à mettre en œuvre pour définir le projet de développement du tourisme à vélo.
Suivi et évaluation de l’agent de développement (réunions de travail et assistance permanente).

Actions

Élaboration des orientations stratégiques de l’ADTHV (communication, compétences…).
Définition d’un nouveau positionnement par :
La répartition des compétences en termes de développement touristique
L’émergence de territoires de projets
Un relais entre les collectivités locales, les EPCI et les prestataires
Structurer et organiser l’offre à partir des filières fortes de "Tourisme à vélo" et de "Tourisme terroir, Art de Vivre"
Une volonté de favoriser l’innovation et l’expérimentation
Plan d’actions prévisionnel concernant la communication, le tourisme de Terroir, le tourisme à vélo, le projet territorial et l’accompagnement (2006-2009).

Résultats

Pérennisation du poste d’agent de développement jusqu’en 2009
Positionnement clair et acté de l’ADTHV par le Conseil d’Administration
Pilotage du tourisme à vélo
Nouvelle mission d’accompagnement assurée par un cabinet spécialisé : Érable, jusqu’à la fin 2006 afin d’élaborer un plan d’action opérationnel pour la période 2007-2009

Témoignage de Joëlle Martin

L’intervention de Géo-Système a permis à l’association de se restructurer. Nous avons pu mettre en place des missions plus efficaces et gagner ainsi une reconnaissance, essentielle, des institutionnels.

Géo-Système nous a apporté une méthode de travail différente, plus professionnelle afin de promouvoir l’ADTHV. Il fallait savoir se vendre auprès des institutionnels pour obtenir leur confiance.

En somme, travailler avec Géo-Système a été très positif pour l’association. Le fait aussi de travailler en collaboration avec le cabinet Érable nous a permis d’avoir les visions et conseils de 2 experts qui ont dirigé l’association vers des pistes plus claires. J’ai aujourd’hui une meilleure vision à moyen terme de l’ADTHV car des conventions triennales ont été signées avec les communes et EPCI et grâce à ce nouveau professionnalisme mon poste est financé pour 3 ans par la région. De plus, grâce au repositionnement préconisé par Géo-système, nous avons pu embaucher une secrétaire à mi-temps et assurer ainsi une certaine pérennisation de l’association.